USC MilPatRoller : Club de roller de Conflans Ste Honorine

  La Roue Noire - Gymnase

La roue noire est le 5ème et dernier niveau du dispositif fédéral développé pour l’Ecole de Roller. Elle est déclinée dans 3 milieux de pratique différents, ici le gymnase. La roue noire est validée si le patineur exécute avec succès les 10 difficultés. Il dispose de 3 « jokers » pour retenter des éléments non réussis au premier essai.

Eléments techniques et Critères de validation

  1. Faire un tour de piste en moins de 15 secondes
    • Départ arrêté, le patineur doit contourner les 4 plots par l’extérieur et franchir la ligne d’arrivée placée 3 m après le dernier plot en moins de 15 secondes.
  2. Sauter 2 m en longueur
    • Le patineur prend son impulsion à deux pieds et franchit les 2 m sans mordre les repères (lattes souples, barres, tracés). Il ne doit pas chuter à la réception.
  3. Sauter 80 cm en hauteur
    • Le patineur prend son impulsion à deux pieds et franchit les 80 cm sans faire tomber la barre. Il ne doit pas chuter à la réception.
  4. Courir dans une série de cerceaux
    • Le patineur court en posant un pied dans chaque cerceau sans le déplacer et sans reposer l’autre pied entre les cerceaux.
  5. Rouler 10 m sur deux roues
    • Le patineur franchit deux portes espacées de 10 m en équilibre sur les deux roues de son choix, sans changer de position de patinage.
  6. Faire une toupie d’au moins 3 tours
    • Le patineur réalise au moins 3 tours sur lui-même dans une même position, en appui sur un maximum de 4 roues.
  7. Slalomer en position accroupie
    • Le patineur slalome avec les fesses sur le même plan horizontal que les genoux, en « petite voiture », « cafetière » ou autre position répondant à ce critère. Il doit maintenir une vitesse moyenne durant tout le slalom, sans toucher un plot.
  8. Slalomer en arrière
    • Le patineur maintient une vitesse moyenne tout au long du slalom effectué dans une même position en déplacement arrière, sans toucher un plot.
  9. Enchainer les 4 retournements à vitesse soutenue
    • vitesse moyenne, le patineur enchaîne 4 retournements différents sans perte de vitesse :
      • d’avant en arrière vers la gauche
      • d’arrière en avant vers la gauche
      • d’avant en arrière vers la droite
      • d’arrière en avant vers la droite
  10. Effectuer un freinage à grande vitesse avec les pieds parallèles
    • Après une forte accélération sur 20 m, le patineur dispose de 3 m pour déclencher un dérapage les pieds parallèles (quelle que soit la position choisie) et finir à l’arrêt dans la zone dédiée, sans déséquilibre.